Portefeuille de compétence et Passeport Orientation Formation

« Le portefeuille de compétences est la mémoire de mes expériences professionnelles, personnelles et sociales »

C’est un classeur qui comprend les certificats, les preuves, les diplômes, et les attestations qui reflètent les traces du parcours.

Le travail d’un portefeuille de compétences c’est d’identifier, de décrire, d’analyser ses acquis : formations, expériences personnelles, sociales et professionnelles.

 

Il sert à :

  • Faire le point sur l’ensemble de son parcours personnel et professionnel
  • Préparer une recherche d’emploi
  • Répondre à une offre d’emploi
  • Préparer un entretien d’embauche
  • Faire reconnaître les acquis d’expérience
  • Préparer un dossier de Validation des Acquis et de l’Expérience (VAE)
  • Rédiger un curriculum vitae
  • Négocier un changement professionnel
  • Réfléchir à une nouvelle orientation

 

On peut aussi construire et/ou utiliser un Passeport Orientation Formation qui peut vous aider à :

  • Réaliser un curriculum vitae,
  • Préparer un entretien professionnel,
  • Echanger des informations avec sa hiérarchie sur les formations suivies et compétences acquises,
  • Réfléchir à un changement de poste,
  • Préparer un bilan de compétences ou une démarche de Validation des acquis de l'expérience (VAE).

  

Que contient-il ?

Le passeport orientation et formation contient des déclarations que le bénéficiaire a renseignées. Il recense notamment :

  • les diplômes, titres et certifications professionnelles obtenus en formation initiale,
  • les actions de formation continue suivies, qu'elles relèvent ou non d’une initiative personnelle ou de celle de l'employeur, y compris celles réalisées en inactivité professionnelle (par exemple les formations en tant que demandeurs d’emploi, etc.),
  • les emplois occupés ainsi que les périodes de stages effectuées lors des études ou périodes de formation si elles sont significatives

 

Il peut être complété par :

  • les compétences en langues étrangères,
  • les expériences acquises avant d’entrer en entreprise ou en dehors de l’activité professionnelle (vie associative, cours du soir, bénévolat, activités culturelles, etc.),
  • les copies, en annexes, des justificatifs (diplôme, attestation de formation, certificat de travail, etc.).

 

Et depuis la loi du 24 novembre 2009 :

  • tout ou partie des informations recueillies à l'occasion d'entretiens professionnels, d'un bilan d'étape professionnel ou de compétences,
  • les habilitations de personnes.